Formation – Le droit du travail en période de crise

Tarif membre : 30$

Tarif non membre : 50$

Description

Me Marianne Routhier-Caron et Me Félix-Antoine Michaud de Novum Légal feront un survol de certaines conditions de travail essentielles à faire respecter dans le cadre de son emploi, surtout en période de crise où la pression est aiguë. Les spécialistes prendront également le temps d’outiller les participant.e.s afin de négocier et discuter de ces conditions avec leur employeur. En terminant, il sera question de l’impact de la pénurie de main-d’œuvre sur quelques conditions de travail d’importance pour les pharmaciens. Me Routhier-Caron et Me Michaud prendront également le temps de participer à une période de questions interactives.

 

Objectifs

  1. La formation devrait offrir un tour d’horizon rapide sur les droits et normes du travail et sur des défis d’application pour des travailleurs de la santé.
  2. Au terme de la formation, les pharmaciens devraient être en mesure de connaître leurs droits minimaux à l’égard du temps de travail (pauses, congés). Il devrait également pouvoir discerner des situations dans lesquels leur droit comme travailleurs sont difficiles à faire respecter dans le contexte de l’obligation « morale » de servir un patient et disposer de quelques stratégies de mitigation.
  3. Au terme de la formation, les pharmaciens connaîtront les ressources principales pour se renseigner sur leurs droits et les façons d’obtenir de l’aide par un professionnel.

Biographies :

Me Marianne Routhier-Caron est titulaire d’un baccalauréat en droit et est sur le point de compléter une maîtrise en droit du travail à l’Université du Québec à Montréal. Elle est membre du Barreau du Québec depuis 2014. Me Routhier-Caron a pratiqué au sein de cabinets œuvrant dans le domaine des rapports collectifs et individuels du travail, ainsi que de la santé et la sécurité du travail. Elle a donc été appelée à plaider à plusieurs reprises devant les tribunaux administratifs, mais également devant les tribunaux supérieurs, incluant la Cour d’appel du Québec. Me Routhier-Caron a par ailleurs développé une pratique en droit administratif universitaire. Elle s’intéresse à la défense des personnes et des groupes vulnérables.

Me Félix-Antoine Michaud est titulaire d’un baccalauréat en droit et d’une maîtrise en droit constitutionnel de l’Université Laval. Il est membre du Barreau du Québec depuis 2008. Me Michaud s’intéresse à différents domaines du droit du travail notamment les rapports collectifs et individuels de travail, la protection des droits fondamentaux, tout en ayant développé une pratique en droit associatif.

Il a notamment été professeur de droit du travail au Collège Mérici à Québec, avant d’être avocat pour la FECQ, la FEUQ et la TACEQ lors du printemps étudiant de 2012. Par la suite, il a travaillé à l’Assemblée nationale française, à Paris, auprès de la députée Axelle Lemaire, secrétaire d’État chargée du numérique.

Me Michaud a une solide expérience de plaideur, ayant eu la chance de plaider devant les tribunaux administratifs et les tribunaux supérieurs comprenant la Cour d’appel du Québec et la Cour Suprême du Canada. Me Michaud a aussi un intérêt particulier pour le droit autochtone et le droit constitutionnel.

Enfin, en plus d’avoir plusieurs publications à son actif, notamment dans la Revue des juristes de l’État, dans le Journal of Parliamentary and Political Law et dans la Revue québécoise de droit constitutionnel, Me Michaud s’est impliqué au sein de divers organismes, dont le Comité d’action politique franco-québécois.

$50.00